Acceuil

 

 


Moniteur guide de pêche professionnel en Limousin, diplômé d'état (B.P.J.E.P.S), du Centre National de formation aux métiers  de la pêche d'Ahun (Creuse), agréé Jeunesse et Sports, membre de la Fédération Française des Moniteurs Guides de Pêche, Moniteur guide de pêche Fédéral, titulaire du Brevet de Moniteur de Pêche Sportive Mouche et Lancer, délivré par la Fédération Française de Pêche à la Mouche et au Lancer et le C.N.F.M.P.



L'art de la pêche est lié aux hommes aussi loin que l'on remonte dans le temps. La pêche est pratiquée surtout dans un bût alimentaire. Au début l'homme préhistorique prend les poissons à la main, puis avec l'évolution, il invente la ligne tenue à la main, constituée d'une liane, racine ou tendon, et d'un hameçon basique en bois, os, ou silex. A l'âge du bronze, la fabrication des hameçons est déjà élaborée et trés proche de la forme actuelle. A l'âge du fer, les hameçons sont solides, mais ils ont tendance à rouiller,  l'étamage, inventé par les Gaulois retarde ce phénomène. On trouve les traces des premières cannes à pêche, dans des poèmes Egyptiens, 2000 ans avant J.C.  L'origine de la pêche à la mouche date de  200 ans après J.C.,  cette technique était utilisée par les Macédoniens. En 1789, la révolution Française autorise la pêche à tous les citoyens. La pêche n'a plus la seule vocation alimentaire et devient également un loisir.

J'ai été initié à la pêche dès l'âge de six ans par mon oncle, et depuis cette passion ne m'a jamais quittée. La pêche au coup a été la première  technique que j'ai apprise, comme la plupart des pêcheurs. Puis je suis passé aux autres techniques, afin de rechercher les différentes espèces piscicoles présentes sur mon territoire.  J'ai le privilège d'habiter le Limousin, une région magnifique, au patrimoine halieutique exceptionnel, composée de rivières et ruisseaux classés principalement en première catégorie (salmonidés dominants), de lacs de barrages et d'étangs où l'on trouve carnassiers, truites et  cyprinidés.  J' utilise différentes techniques de pêche suivant la saison,  mais je dois quand même reconnaître, que ma pêche de prédilection est la pêche à la mouche, que je pratique régulièrement depuis de nombreuses années avec le plus grand bonheur. Le respect des autres pêcheurs est important, lors de mes déplacements, j'ai apris un tas d'astuces  en discutant avec des anciens qui sont nés au bord de la rivière. Je peux vous assurer que çà n'a jamais été une perte de temps.

Je vis dans le département de la Creuse,  situé dans la région Limousin, depuis 32 ans. Ce territoire est devenu mon terrain de jeux, et au fil des années, je le connais bien. C'est pour partager cette connaissance, le savoir faire de ces nombreuses années de pratique que j'ai décidé d'en faire  mon métier,  qui me permet aujourd'hui d'encadrer tout type de public. La pratique de la pêche pour moi, est également un investissement personnel au sein des AAPPMA dans le cadre de la protection de la faune,  de la flore des cours d'eaux et de l'environnement. J'oeuvre au sein de l'AAPPMA la plus proche de mon domicile : "LA GAULE PEYRATOISE" en tant que trésorier et  je représente l'Union départementale des moniteurs guides de pêche du département de la CREUSE dont je suis le Président. 

Antoine GALINDO


mis à jour le 01/04/2014


Page suivante : Venir en Limousin